Mon historique :
1985 : création de Groupe Médiatique International (groupe de presse et de communication).
1995 : création de SELOGER revendu à Poliris.
2000 : création d’Entreparticuliers.com
2007 : introduction en bourse d’Entreparticuliers.com
2008 : création de SR Capital Invest (holding d’investissement dans les startups, voir Portfolio).
2013 : co-fondateur de 50 Partners (incubateur et fond d’investissement d’entrepreneurs)
Ce que je peux apporter à un créateur de start-up :

Avant tout une expérience de 30 années, extrêmement riche et variée, ponctuée de succès et d’échecs, de hauts et de bas, de joies et d’épreuves dans les domaines des médias, du marketing, de la publicité et la communication, des sites web et des marketplaces, de l’immobilier, de la finance et la bourse.

Egalement une expérience de 8 ans en tant que business angel avec une quinzaine d’investissements en direct, une vingtaine de participations à travers le fonds d’entrepreneurs 50 Partners, et plusieurs centaines de projets passés au crible (analyse de l’executive summary et du business plan, entretien avec le fondateur)

Enfin un réseau professionnel très étendu et hétéroclite (+ 3.000 relations sur LinkedIn) construit au fil de toutes ces années.

Le profil de créateur de start up qui m’intéresse :

Au stade de la genèse ou de l’amorçage, porteur d’un concept innovant ou disruptif qui répond à un vrai besoin et vise un véritable marché (même si c’est un marché à créer).

Qui connaît bien le domaine auquel il s’attaque et me paraît posséder suffisamment la capacité de mener à bien l’exécution de son projet (même si il est novice en création d’entreprise, je suis justement là pour l’aider).

Qui s’appuie sur un business model générateur de chiffre d’affaires (même au début modeste) et non pas sur une course aux levées de fonds successives pour financer des pertes récurrentes.

Auprès duquel, au-delà de l’apport financier, je puisse activement m’impliquer dans le développement de la start up par mes conseils, mon expertise, mes relations.

Montant de ce que j’investis par start up :
(2 à 4 par an afin d’avoir assez de temps à leur consacrer)

De 50.000 à 300.000€, seul ou leader d’un pool de business angels, en une ou deux tranches.

Redressement de start up en difficulté  :
(nouvelle activité)

Pour répondre au nombre croissant de start up qui filent droit dans le mur, je peux après analyse du dossier, proposer au fondateur ou à ses investisseurs, un plan de de sauvetage puis de relance et éventuellement financer un bridge.

Conseil auprès de business angels ou de fonds d’amorçage :
(nouvelle activité)

Je suis encore très loin de connaître les recettes qui mènent au succès assuré.

En revanche et en toute humilité, fort des centaines de dossiers de levée de fonds que j’ai eu l’occasion d’étudier depuis 2008, puis d’en avoir suivi l’évolution, je pense avoir identifié certains paramètres essentiels qui augurent un échec probable.

C’est pourquoi je peux, après analyse du dossier, émettre une recommandation auprès de business angels ou de fonds d’amorçage sur l’opportunité d’investir dans une start up à laquelle ils s’intéressent.